Le jury

Contenu

Le Concours de Machines est une compétition, et nous avons pour l'occasion voulu nous encadrer d'un jury de haut niveau, capable de juger les différentes machines. Nous avons aussi voulu que celui-ci soit hétéroclite, afin d'apporter différentes visions et d'obtenir un jugement le plus équitable possible. Il sera composé d'historiens du cycle, ayant une très grande connaissance des Concours de Machine, à la fois d'un point de vue historique mais aussi technique, de spécialistes de la randonneuse, d'acteurs de l'industrie du vélo artisanal en France, mais aussi des cadreurs et des organisateurs de courses. Les juges seront issus de différents pays, donnant une dimension internationale au Concours. Le public, ainsi que les constructeurs, prendront également part au vote.

 

Christophe Courbou
Christophe Courbou

Cet Auvergnat, Ambertois d'adoption depuis peu, est depuis toujours un passionné de vélo, notamment sensible aux productions “vélocipédiques” artisanales de la région. La “Ligne”, les solutions techniques, la beauté et la précision de la réalisation, tout revêt pour lui une importance. Cette passion lui a permis “sur sa route” de rencontrer de nombreux passionnés,  dont Jan Heine. En tant que graphiste, il a conçut ses différents livres, de “L’âge d’or des Bicyclettes artisanales” au dernier “René Herse. Depuis plusieurs années, cette fois-ci en tant qu’auteur avec sa compagne Isabelle, ils travaillent en tandem sur un ouvrage consacré au constructeur Clermontois Bourdel,  fondateur de la célèbre marque de freins MAFAC.

Gérard Goutte
Gérard Goutte

Membre fondateur d’un club à Vichy (03) en 1983, il est resté Président de cette association pendant 25 ans. Il a occupé également les fonctions de trésorier de la ligue Auvergne pendant 4 années. Élu fédéral depuis 8 ans (2 mandats), il préside depuis 4 ans la commission technique de la FFCT composée de 5 membres.

Gabriel Guenassia
Gabriel Guenassia

Membre de la commission technique de la Fédération française de cyclotourisme (FFCT). Il réalise des reportages aussi bien dans les salons que chez les industriels. Il est également instructeur fédéral et donne des cours au niveau maniabilité, pédagogie et mécanique de terrain.

Jan Heine
Jan Heine

Cet Allemand installé aux Etats-Unis est l'auteur d'ouvrages de référence sur le vélo artisanal tels que "The Golden Age of Handbuilt Bicycles" ou celui intitulé "René Herse" consacré au célèbre constructeur français. Il a lancé la société Compass, propriétaire du nom René Herse qui propose des pièces comme les pédaliers Herse, freins classiques, et des pneus de très haute performance'. Il est aussi rédacteur en chef de la revue phare Bicycle Quarterly, spécialisée sur le vélo de randonnée, aussi bien moderne qu'ancien. Outre ses connaissances historiques, Jan s'attache, de part sa formation scientifique, à donner une dimension technique et scientifique très poussée aux articles et essais réalisés. Reconnu pour son souci du détail, il roulera avec le peloton du Concours pour donner son opinion sur les machines.

Raymond Henry
Raymond Henry

Historien officiel de la Fédération Française de Cyclotourisme (FFCT), il anime également les Conférences Internationales d'Histoire du Cycle (ICIC). Collectionneur de randonneuses, il a une grande connaissance de leur histoire et de leurs caractéristiques techniques, et par conséquent, des Concours de Machines qui ont fait leur évolution. Il est l'auteur de nombreux ouvrages, dont celui intitulé "Histoire du Cyclotourisme", paru en deux tomes. Le premier couvre la période 1865-1939 tandis que le second s'intéresse aux années 1939 à 1955. 

Alain Puiseux
Alain Puiseux

Editeur du magazine 200 - le vélo autrement, et adepte de la longue distance, il va à la rencontre des pratiquants au gré de ses aventures. Cela lui permet d’avoir une vision de leurs attentes.

Michel Roux
Michel Roux

Mr Roux est entré en 1973 dans la société Vitus, qui fabriquait alors des tubes, en acier puis en aluminium, à destination des constructeurs de vélos. Directeur commercial France et export, il a quitté la société en 1996. Il a continué  de travailler par la suite en lien avec les constructeurs de vélos français, comme c'est encore le cas aujourd'hui avec la société Rouchouze. L'entreprise stocke des produits à destination des cadreurs, pouvant ainsi leur fournir des pièces à l'unité selon leurs besoins. Il reste ainsi le dernier lien entre l'ensemble des fabricants de vélo artisanal français.

Les constructeurs
Les constructeurs

Les constructeurs prendront également part au vote, avec l'interdiction de voter pour leur propre machine

Le public
Le public

Le public pourra voter pour son vélo favori et un prix du public sera remis.